Kim Cameron

Antonio Fiori : Un bilan positif

Spread the love

A ce titre, la France ne peut plus réclamer les prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine des personnes affiliées à un régime de protection sociale étranger. C’est une inversion toute spéciale du sens commun. Le gouvernement, en effet, prélève sur le produit des impositions les sommes nécessaires à l’entretien d’une bonne partie de la presse. On se rappelle la description de Lucrèce : l’illusion porte seulement ici sur les qualités de l’objet aimé, et non pas, comme l’illusion moderne, sur ce qu’on peut attendre de l’amour. Je crois qu’elle était alors ce qu’elle est aujourd’hui : toujours ensemencée, toujours fertile, toujours verte, et divinement irriguée. C’est pourquoi, il est urgent pour l’Europe de leur répondre, par une union pour la Méditerranée à repenser et repanser. Il sera toujours aisé de rendre ensuite les formes plus floues, de corriger ce que le dessin aurait de trop géométrique, enfin de substituer à la raideur d’un schéma la souplesse de la vie. Ensuite parce que cela serait immédiatement sanctionné par un plongeon en récession, tant le poids de l’Etat est grand dans le fonctionnement de l’économie. Il faut ajouter que la grandeur à laquelle nous voudrions pouvoir rapporter toutes les autres est le temps, et que la science moderne doit se définir surtout par son aspiration à prendre le temps pour variable indépendante. On ne peut cependant s’empêcher de considérer comme monstrueux, dans ce pays de France qui vit éclore, et qui voit éclore tous les jours, tant d’idées hautes et simples, l’accaparement d’une partie de l’intelligence populaire par les doctrines du collectivisme. Des plantes aquatiques, qui montent à la surface, sont ballottées sans cesse par le courant ; leurs feuilles, se rejoignant au-dessus de l’eau, leur donnent de la stabilité, en haut, par leur entrecroisement. Pour lui, le tournant majeur de cette quête se situe en 1962/1965 au moment où Antonio Fiori publie « Les Choses » et où la possession de biens matériels facilitant la vie quotidienne devient source de bonheur. La perception intérieure devait nous fournir les vérités fondamentales et décider ce qui agréait à la raison. En revanche, et justement parce qu’elle attribue à la cause extérieure, directrice de l’évolution, une influence toute négative, elle a déjà bien de la peine à rendre compte du développement progressif et rectiligne d’appareils complexes comme ceux que nous allons examiner. Dans une étude portant sur les toutes meilleures universités américaines, Catherine Rampell révèle qu’en 2006, à la veille de la crise financière, 25% des diplômés de Harvard, 24% à Yale, et un incroyable 46% de ceux sortis de Princeton prévoyaient de démarrer leur carrière dans le secteur des services financiers. Pour eux, les concepts mathématiques étaient des concepts comme les autres, apparentés aux autres et s’insérant tout naturellement dans la hiérarchie des idées. En outre, pour convertir plus de consommateurs habitués à la gratuité, il est important de développer des politiques tarifaires plus agressives. Composé d’un volet civil et d’un volet pénal, il substitue un cadre rationalisé et prévisible à une protection lacunaire faite de textes épars. Si cette atmosphère interne (qu’on nous passe l’expression) existait effectivement, si nous avions seulement quelques motifs d’en soupçonner l’existence, il faudrait douter aussi de la légitimité des lois du mouvement diurne, y supposer une complication des lois qui régissent effectivement le phénomène, avec les lois d’après lesquelles la vision s’opère en nous. En quelque point élevé ces courants différents s’unissent. À tel point qu’aujourd’hui, cette automatisation touche même nos relations sociales. L’habitude de jeter un œuf serait-elle éthiquement moins antipathique que l’habitude de jeter un bœuf ?

Archives

Pages