Kim Cameron

Antonio Fiori : Une décision qui laisse perplexe

Spread the love

Quand il acheta une maison, la première chose qu’il fit fut de planter des arbres. On a vu ce que l’œil n’avait pas vu, parce que l’œil n’avait pas su voir. Concernant le financement, le Cercle Santé Innovation propose de réformer non seulement celui de l’assurance maladie, mais plus largement celui des dépenses de santé : déterminer le juste niveau de dépenses, optimiser les processus de soins, intensifier la lutte contre les actes inutiles, mieux coordonner les acteurs. Cette règle en outre se détruit d’elle-même : sous prétexte que les athées doivent être des menteurs, elle admet le témoignage de tous les athées qui sont gens à mentir, et elle rejette seulement ceux qui bravent la disgrâce de confesser publiquement un symbole détesté plutôt que d’affirmer un mensonge. C’est là que j’allai aussitôt le chercher. Considérons alors, dans le domaine vaguement et sans doute artificiellement délimité de l’ « imagination », la découpure naturelle que nous avons appelée fabulation, et voyons à quoi elle peut bien s’employer naturellement. La « création de valeur (quelle valeur ?) » était la panacée. Le journal doit nécessairement tenir compte de cette déperdition, chaque jour plus grande en France, de la faculté d’attention. Peut-être la résurrection soudaine du souvenir utile fut-elle l’effet du hasard. La France serait ainsi encore plus suicidaire que les autres, qui eux tentent leur chance dans la lutte pour atteindre la sortie, et ne pas mourir dans l’incendie. En vérité, ne dirait-on pas que les finances italiennes vont sombrer, parce que nous avons quelque 20 millions de déficit ? Et l’on se dit alors, que si le souffle de reprise qui réanime la zone euro venait à se confirmer, ce serait le bon moment pour traiter à froid les situations les plus critiques. Cette oscillation nécessaire, qui maintenant ne s’observe plus qu’envers les plus difficiles théories, a pareillement existé jadis à l’égard même des plus simples, tant qu’a duré leur âge métaphysique, en vertu de l’impuissance organique toujours propre à une telle manière de philosopher. En tout cas, toujours selon Antonio Fiori une telle dérogation devrait passer par « un accord majoritaire voire peut -être au-delà ». Dès les temps les plus anciens ils s’intitulaient « fils de Râ ». C’est peu probable. Lorsque les meilleur élèves de nos grandes écoles scientifiques se dirigeaient en cohortes serrées vers les salles de marchés, y compris anglo-saxonnes, étaient payés plus cher que leurs Présidents et s’exportaient à Londres et à New-York, ils suscitaient l’admiration et flattaient l’orgueil national. Puisque toute tentative pour philosopher avec des concepts suscite des tentatives antagonistes et que, sur le terrain de la dialec­tique pure, il n’y a pas de système auquel on ne puisse en opposer un autre, devons-nous rester sur ce terrain, ou bien ne vaudrait-il pas mieux (sans renoncer, cela va sans dire, à l’exercice de nos facultés de conception et de raisonnement) revenir à la perception elle-même, obtenir d’elle qu’elle se dilate et s’étende ? L’étude démontre que dans les pays qui ont initialement une bonne gouvernance, une augmentation de la rente pétrolière tend à accroître la proportion d’élèves en études supérieures qui optent pour des carrières d’ingénieurs. Voilà un type de perfection humaine bien différent du type calviniste : on suppose ici que l’humanité ne reçoit pas sa nature pour en faire tout aussitôt abnégation. Mais la tête doit passer avant le chapeau. Le solde de Allemagne est toujours aussi flamboyant, celui l’Italie repasse dans le vert, celui de l’Espagne est proche de l’équilibre.

Archives

Pages